Prince Fatty

Supersize
Sortie le 15 nov 2010
Label : Mr Bongo
Ingénieur du son et producteur de renom, Mike ‘Prince Fatty’ Pelanconi est une figure majeure de la scène reggae/dub au Royaume Uni depuis la moitié des années 90. En tant qu’ingénieur du son et producteur, il a également collaboré avec des artistes pop aussi renommés que Lily Allen (on peut le créditer du tube “Alright Still”), Graham Coxon, Little Barrie, Gregory Isaacs et Sinead O’Connor.
Ingénieur du son et producteur de renom, Mike ‘Prince Fatty’ Pelanconi est une figure majeure de la scène reggae/dub au Royaume Uni depuis la moitié des années 90. En tant qu’ingénieur du son et producteur, il a également collaboré avec des artistes pop aussi renommés que Lily Allen (on peut le créditer du tube "Alright Still"), Graham Coxon, Little Barrie, Gregory Isaacs et Sinead O’Connor.

Frustré par le mixage et le tempo de certains des disques de reggae qu’il adorait, il a commencé à enregistrer ses propres versions de ses titres préférés avec les meilleurs musiciens de reggae basés à Londres. Après avoir sorti son premier album « Survival Of The Fattest » en 2007, il nous livre son second album « Supersize ».

“J’ai travaillé d’une façon ou d’une autre avec tellement de musiciens jouant du reggae au Royaume Uni que j’ai décidé d’en choisir les meilleurs selon deux critères, l’habileté et la technique d’un côté et la meilleure « vibe » de l’autre. A la même période, j’ai commencé à enregistrer les titres du nouvel album de Litte Roy (mon « professeur de reggae ») ce qui fait que je me suis retrouvé à enregistrer du reggae tous les jours. The Pioneers traînaient au même moment dans mon studio ainsi des chanteurs comme Winston Francis.

Parmi les chanteurs invités sur ce nouvel album “Supersize », on retrouve également Hollie Cook, fille du batteur des Sex Pistols et chanteuse dans la reformation des Slits offre une version dub de « That Very Night » de son propre album à paraître chez Mr Bongo en 2011.

Le son de Prince Fatty est conçu pour "Dub-er" vos pieds avec des beats Rock Steady et stimule des ondes mentales d’une manière délicieusement jazzy, le tout livré à la mode funk organique, positif et entrainant. Mixé avec un brouillad analogique de reverb’ vintage, d’échos à bandes, et d’une console de mix customisée top niveau, Prince Fatty ne décevra pas les amoureux du son des débuts des années 70.