Cycle Afrique du Sud
Danse, théâtre et musique

Le 11 février 1990, Nelson Mandela est définitivement libéré, mettant fin à la clandestinité de l’ANC et accélérant le processus de sortie du régime d’apartheid que le pays subissait depuis des décennies. 20 ans après cet acte majeur de la vie politique internationale, comment les différentes communautés du pays vivent-elles et dans quel avenir se projettent-elles ?

En 2010, l’Afrique du Sud est aussi le premier pays africain à organiser la coupe du monde de football, plus grand évènement planétaire après les jeux olympiques. C’est un formidable défi pour le pays. L’attente de la population est immense autant sur les enjeux économiques que sur la place du pays dans le concert des grandes nations.

Profitant de cette convergence d’événements et d’atouts, le Parc de la Villette met un coup de projecteur sur la scène sud-africaine pour en souligner la forte originalité artistique.

Plusieurs dizaines d’artistes, entre jeune génération et figures emblématiques du pays, viendront témoigner de la richesse de ce pays, sa diversité, ses différentes langues, ses traditions comme sa relation à la modernité.

Via Katlehong / Lindigo ouvrent le bal avec Umqombothi Kabar, fruit d’une rencontre originale entre danseurs sud africains et musiciens de l’Ile de la Réunion.

Robyn Orlin reprend sa célèbre pièce "Daddy, I’ve seen this piece 6 times before and I still don’t know why they’re hurting each other".

Mpumelelo Paul Grootboom (pour la première fois en France), jeune metteur en scène surdoué présente "Foreplay", une pièce charnelle à la poésie crue et à l’humour grinçant.

Ce cycle sera l’occasion pour Johnny Clegg de faire son retour sur la scène parisienne.
Un grand concert réunira, pour un plateau exceptionnel, les Mahotella Queens et Hugh Masekela.

Et enfin en clôture, un concert hommage à Nelson Mandela sous la direction artistique de Cheik Tidiane Seck. Juke Box Live for Mandela réunira, entre autres, Amadou & Mariam, Toure Kunda et Manu Dibango.

Une exposition de 40 photographies de Galith Sultan sera présentée dans le hall d’accueil de la Grande Halle. "Soweto dans la poussière, la sueur et l’espoir" nous emmène à la rencontre des habitants et des rues de Kliptown, un quartier déshérité du ghetto devenu mythique.

Télécharger les fichiers suivants: