À l’île de Chypre, la culture grecque a donné un de ses noms les plus beaux, Alasia. Les étymologistes lisent dans ce nom un lien avec la mer – celui d’une île dans, de et par la mer, d’une terre que le poète dit « embrassée par la mer ». Ainsi peut se comprendre la fécondité, la singularité, l’éclatante splendeur d’une île entourée de peuples, de civilisations, de fracas, de frissons d’Histoire, et pourtant miracle de lumière intouchée, de dignité songeuse, de souffles antiques.