L’Orchestra Baobab naît en 1970 dans l’effervescence nocturne de Dakar, capitale cosmopolite du Sénégal. Le plus prolifique et le plus durable des orchestres dakarois des années 1970, enregistre plus de vingt disques et cassettes entre 1972 et 2001. A l’image d’un Sénégal indépendant, moderne et ouvert tant aux influences occidentales qu’aux flux migratoires panafricains, l’Orchestra Baobab dévoile une musique métissée qui mêle instruments électriques importés et percussions de facture locale, rythmes et mélodies tirées du folklore et improvisations jazzistiques.
Les enregistrements présentés dans cette rétrospective (1972-1978) datent de la période à laquelle l’orchestre anime l’élégant « Club Baobab », situé dans un complexe du même nom regroupant un bar américain, un restaurant et la boîte de nuit.