Ginga est le terme brésilien synonyme de “qualité footballistique extraordinaire”, un mot présent uniquement au Brésil qui recouvre à la fois les dribble de Denilson, les feintes de Kaka ou les passements de jambes légendaires de Garrincha.