Le temps d’un album, l’Allemand Ronald Lippok (Tarwater, To Rococo Rot) et l’Italien Alberto Fabris (Pacifico, Blonde Redhead) ont collectivisé leurs modes de production, mis en commun leurs goûts respectifs pour l’improvisation et la programmation électronique et connecté leurs cerveaux télépathes. De leurs jams bouillonnants, ces deux trafiquants de prog ont fait émerger cet album de rock intuitif sur millefeuille électronique, un hybride génial entre Tortoise, Notwist, Public Image Ltd et Fleetwood Mac. La basse vrombit, la guitare gronde, le drone passe au dessus de nos têtes : ne laissez pas passer l’orage.