La musique malienne est sans doute plus profonde, plus sophistiquée et lyrique que la majorité des musiques africaines. Elle repose en grande partie sur le rôle des griots, gardiens de la tradition orale et détenteurs du verbe, qui incarnent un lien entre le vieil empire du Mali et la Soudan Français qui devient un état indépendant le 22 septembre 1960.

1. Idrissa Soumaoro et L’Eclipse de L’Ija — Nissodia (Joie de l’optimisme)
2. Les Ambassadeurs du Motel de Bamako — Tiécolom-Ba
3. Super Tentemba Jazz — Mangan
4. Rail Band — Mouodilo
5. Les Ambassadeurs du Motel de Bamako — M’Bouram-Mousso
6. Sorry Bamba — Yayoroba
7. Super Djata Band — Worodara
8. Zani Diabaté et Le Super Djata Band — Fadingna Kouma
9. Les Ambassadeurs du Motel de Bamako — Fatema
10. Super Djata Band de Bamako — Mali Ni Woula
11. Salif Keita — Mandjou
12. Alou Fané & Daouda Sangaré — Komagni Bèla
13. Idrissa Soumaoro et L’Eclipse de L’Ija — Fama Allah

Télécharger les fichiers suivants: