EDITO

"L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art" . Robert Filliou

Pour voyager du Liban au Cap Vert, faire escale en Jamaïque, au Burkina Faso ou en Guinée, s’octroyer un petit détour par l’Algérie et le Maroc, sans oublier un crochet via la Guadeloupe, la Réunion ou le Congo, pas besoin de visa, pas de décalage horaire, pas de longues heures de vol... encore une fois, et pour la 39ème année consécutive, le monde vient à nous par la meilleure des voies, pour nous enrichir et nous émerveiller, nous surprendre et élargir nos horizons.

3 jours et 3 nuits de réjouissances musicales, littéraires, chorégraphiques, poético-artistico- convivialo-festivo-métisses, histoire de fêter la vie, l’art, l’art de la vie !
Evidemment, comme toujours, nous accueillons le gratin de la sono mondiale avec des voix caressantes ou rocailleuses, des rythmiques à nous faire perdre la mesure, le groove pour nous chahuter l’âme. Et, en ces temps tourmentés, il nous a semblé primordial de composer un événement particulièrement festif, sous le signe de l’ouverture à l’autre, au monde, à une humanité créatrice et novatrice.

Musiciens, écrivains, danseurs, acteurs, photographes, illustrateurs, après avoir creusé au plus profond d’eux-mêmes, de leurs parcours, de leurs blessures et de leurs richesses, libèrent des musiques, des histoires, des images, des machines à émouvoir, enchanter, questionner... qui prennent toute leur dimension dans la magie éphémère de la rencontre avec le public.

Gageons que cette alchimie fera encore une fois vibrer Bourgine. Les passeurs que nous sommes vous souhaitent une belle traversée.

Véronique Appel

Télécharger les fichiers suivants: