LES ORIGINES : DE « JAZZ EN FRANCE » A « MUSIQUES METISSES »

En 1976, sous l’impulsion de son fondateur Christian Mousset, naissait « Jazz en France » à Angoulême, un festival consacré à la mise en valeur du jazz et des musiques improvisées françaises et européennes. A partir de 1988, pour faire sens avec l’intégration progressive dans la programmation des musiques populaires et urbaines d’Afrique et des Caraïbes, le festival prend pour titre « Jazz et Musiques Métisses » avant de devenir tout simplement « Musiques Métisses ».

Depuis plus de 25 ans, le festival Musiques Métisses, organisé par l’association du même nom, explore la diversité des langages musicaux actuels qui se développent dans les grands centres urbains d’Afrique, de la Caraïbe, d’Amérique Latine et de l’Océan Indien. Il s’intéresse aussi aux courants nés en France métropolitaine où l’apport des artistes des départements d’Outre Mer et des migrants de l’autre rive de la Méditerranée a largement contribué au renouveau, au métissage, à la créolisation des musiques populaires hexagonales.

UN FESTIVAL PIONNIER DANS SA DISCIPLINE

Musiques Métisses a été la première manifestation à avoir mis en valeur les artistes des départements d’Outre Mer et à en avoir élargi l’audience au-delà des seuls publics communautaires. Les plus grands musiciens du Sud et des diasporas ont été découverts sur les scènes du festival avant de tourner dans le monde entier.

UNE REFERENCE INCONTOURNABLE POUR LES ARTISTES ET LES PROFESSIONNELS

Aujourd’hui, Musiques Métisses est, sur le terrain des musiques actuelles et urbaines du monde, ce que sont le Printemps de Bourges, les Francofolies de la Rochelle et les Transmusicales de Rennes à la chanson française et aux musiques actuelles européennes et anglo-saxonnes. De nombreux contrats et tournées nationales ou internationales ont été signés à Angoulême et les programmateurs français et étrangers continuent de venir y découvrir de nouveaux talents.

UNE LIGNE EDITORIALE ENGAGEE

Musiques Métisses a toujours eu la volonté de préserver une scène de découvertes ouverte aux artistes peu médiatisés mais néanmoins talentueux. Le public du festival peut y découvrir des musiques qui harmonisent tradition et modernité grâce au mariage des instruments acoustiques aux nouvelles technologies musicales. En mettant à l’honneur ces sonorités inédites, Musiques Métisses soutient la création, favorise la rencontre des cultures, ouvre le champ des possibles et lutte contre l’uniformisation des esthétiques.

Télécharger les fichiers suivants: