1) Festival de toutes les musiques
Blues, rock, jazz, musiques du monde, musiques électro…

Arnault Cuisinier – chant, basse, contrebasse
Arthur Bacon - accordéon
Dramane Dembélé – chant, flûte
Emmanuel Borghi – piano, clavier
Eric Groleau - percussions
Frédéric Nevchéhirlian « Nevché » - slam, chant
Gasandji - chant, guitare
Géraldine Laurent – saxophone alto
Gilles Coronado - guitare
Himiko Paganotti - chant
Matthieu Tomi - basse
Miossec - chant
Nawel - chant
Neal Black - guitare
Or Solomon - piano, clavier
Richard Monségu – percussions, batterie, chant
Sylvain Kassap – clarinete, saxophone
Vic Moan – chant, mandoline

2) Festival de toutes les cultures
Congo, Burkina Faso, Israël, Belgique, Etats-Unis (Texas et New Jersey), Japon, Corse, Tunisie, France…

3) Festival de toutes les rencontres
Les artistes viennent seuls, sans leur groupe, font connaissance avec les autres musiciens, musiciennes invités. Puis, à partir de leurs envies, ils reconstruisent leurs répertoires, rebondissent sur les influences et les envies des unes et des autres. Un des éléments qui favorise la rencontre, sans a priori de hit-parade ou de nombres de « vus », est l’égalité d’accueil des artistes : pas de têtes d’affiches (artistes présentés par ordre alphabétique), égalité des cachets et des conditions d’hébergement et de restauration. Ces conditions sont la base même du festival, ces valeurs permettent d’approfondir les relations avec le territoire, le public, les partenaires…

4) Rencontres également avec différentes populations, cette année en particulier avec des jeunes personnes en handicaps légers.

5) Rencontres enfin avec des lieux, des espaces improbables (Pont Transbordeur, jardins privés, radeau de la Méduse, les quais de la Charente, Pont Suspendu, Châteaux…)

Télécharger les fichiers suivants: