Sainkho est née dans un petit village de la république autonome de Touva dans la Fédération de Russie au nord de la Mongolie. Mêlant le classique, le jazz et le chant diphonique ou khöömei qui accompagne les pratiques des chamanes, elle a une voix exceptionnelle qui transporte les traditions chamaniques, transfigurées, sur les scènes du monde entier.