En compagnie de musiciens emblématiques (Big Ron Hunter, Alabama Slim, Leyla McCalla...) et de jeunes artistes hexagonaux (aux premiers rangs desquels Anne Paceo), le saxophoniste se transforme en un ethno- musicologue de choc qui nous emmène sur les routes du « Deep South » américain. Avec une science du groove imparable, il touche du doigt les racines du blues, du jazz et de la soul.

Raphaël Imbert - saxophones
avec
Pierre Fenichel - contrebasse, ukulélé basse
Big Ron Hunter - voix lead sur 1.3, guitare
Leyla McCalla - voix lead sur 1.2, violoncelle, banjo
Anne Paceo - batterie
Sarah Quintana - voix lead sur 2.1
Simon Sieger - trombone, clavier, accordéon
Alabama Slim - voix lead sur 1.1 et 2.2, guitare
Thomas Weirich - guitares

Télécharger les fichiers suivants: