Fleur d’hibiscus qui donne son nom à une boisson nationale égyptienne, le karkadé est aussi pour le virtuose du oud Mohamed Abozekry la métaphore d’un splendide défi musical qu’il relève avec bonheur : dresser en musique le portrait de son pays natal. En convoquant musique classique, derviches soufis et airs populaires, il rend hommage à une culture multi- séculaire dont il est aujourd’hui le dépositaire militant et généreux.

Télécharger les fichiers suivants: